A la question "Que peut-on mettre dans une chaussette trouée, j'ai répondu, spontanée :


Ses souvenirs.

Ils s'échapperont lentement, un par un,

Et parfois, au détour d'un chemin, on en retrouve un,

Que l'on pensait dans une spirale sans fin.

Non, je n'ai pas travaillé, c'est cette question, sur un blog, qui m'a inspiré ces quelques lignes.